« La faute de M. Monnet », Jean-Pierre Chevènement

La faute de M. Monnet

 

A l’heure où les européistes fêtent le 50e anniversaire du traité de Rome, il est intéressant de se replonger dans les origines de la construction européenne à travers cet ouvrage de Jean-Pierre Chevènement. 

 « Véritable plongée dans la généalogie de la construction européenne, à travers le personnage de Jean Monnet, son « inspirateur », cette analyse au scalpel est également une réfutation en règle de l’idéologie « post-nationale », théorisée par Jürgen Habermas, qui prétend déconnecter la démocratie de la nation.

Mais Jean-Pierre Chevènement propose aussi d’ouvrir une voie nouvelle : celle d’une « République européenne capable d’exister par elle-même », confédération de « nations républicaines » partageant le même socle de valeurs et un projet commun d’indépendance et de solidarité. »

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Comptaschool Cours particuliers de comptabilité, contrôle de gestion et gestion financière ! http://www.comptaschool.fr

référencement gratuit 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×