Résultats mitigés des républicains aux élections européennes

 

Résultats mitigés des républicains aux élections européennes

 

Les résultats des élections européennes qui se sont déroulées hier, dimanche 7 juin, sont mitigés pour les républicains. En effet si les listes « Debout la République », pour lesquelles nous avons appellé à voter, ont fait mieux que ne le prédisaient les sondages, le score reste cependant faible à 1,77% et aucun élu au Parlement européen (cf. résultats par région ci-dessous).

Cependant, pour un premier test national « Debout la République » démontre son existence dans le paysage politique national avec des scores honorables dans certaines régions comme l’Ile de France (2,44% pour la liste de Jean-Pierre Enjalbert, Dominique Mahé et Nicolas Dupont-Aignan), le Nord-Ouest (2,40% pour Thierry Grégoire) et l’Est (2,34% pour Jean-Pierre Gérard).

Malgré tout les républicains paient l’absence d’union illustrée par l’éparpillement du MRC entre le vote blanc et les sections ayant rejoint le Front de gauche (6%). Les républicains doivent unir leurs forces pour les prochaines échéances électorales sous peine d’être condamnés à une participation symbolique aux scrutins de 2010 (régionales et cantonales).

Nous prendrons toute notre part à ce rassemblement des républicains.

Circonscription

Exprimés

Voix

%

Tête de liste

IDF

2 798 115,00

68 330,00

2,44%

Jean-Pierre Enjalbert

Sud-Est

2 939 919,00

58 415,00

1,99%

Michèle Vianes

Sud-Ouest

2 625 826,00

33 679,00

1,28%

Henri Temple

Ouest

2 506 696,00

14 840,00

0,59%

Christian Lechevalier

Est

2 174 850,00

50 801,00

2,34%

Jean-Pierre Gérard

Nord-Ouest

2 484 006,00

59 527,00

2,40%

Thierry Grégoire

Massif-central Centre

1 342 141,00

19 179,00

1,43%

Jean Barrat

Outre-Mer

347 940,00

0,00

0,00%

-

 

 

 

 

 

TOTAL

17 219 493,00

304 771,00

1,77%

 

 

En ce qui concerne les résultats nationaux on observe une nette avance de l’UMP (28% et 30 élus), alors que le PS (16,8% et 14 élus) est talonné par les listes Europe Ecologie-Les Verts (16,2% et 14 élus). Le Modem de François Bayrou est affaibli (8,5% et 6 élus), alors que le Front National résiste (6,5% et 3 élus). Le Front de gauche tiens bien ses positions (6% et 5 élus), alors que les listes Libertas (4,8% et 1 élu) devront se contenter d’envoyer Philippe de Villiers seul au Parlement européen. Le Nouveau Parti Anticapitaliste rate son entrée sur la scène politique avec seulement 4,8% et aucun élu. Les écologiste indépendant menés par Antoine Waechter obtiennent un bon score à plus de 3% mais aucun élu et comme nous l’avons dit DLR obtient 2% et aucun député européen.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Comptaschool Cours particuliers de comptabilité, contrôle de gestion et gestion financière ! http://www.comptaschool.fr

référencement gratuit 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×