Résultats mitigés des républicains aux élections européennes

 

Résultats mitigés des républicains aux élections européennes

 

Les résultats des élections européennes qui se sont déroulées hier, dimanche 7 juin, sont mitigés pour les républicains. En effet si les listes « Debout la République », pour lesquelles nous avons appellé à voter, ont fait mieux que ne le prédisaient les sondages, le score reste cependant faible à 1,77% et aucun élu au Parlement européen (cf. résultats par région ci-dessous).

Cependant, pour un premier test national « Debout la République » démontre son existence dans le paysage politique national avec des scores honorables dans certaines régions comme l’Ile de France (2,44% pour la liste de Jean-Pierre Enjalbert, Dominique Mahé et Nicolas Dupont-Aignan), le Nord-Ouest (2,40% pour Thierry Grégoire) et l’Est (2,34% pour Jean-Pierre Gérard).

Malgré tout les républicains paient l’absence d’union illustrée par l’éparpillement du MRC entre le vote blanc et les sections ayant rejoint le Front de gauche (6%). Les républicains doivent unir leurs forces pour les prochaines échéances électorales sous peine d’être condamnés à une participation symbolique aux scrutins de 2010 (régionales et cantonales).

Nous prendrons toute notre part à ce rassemblement des républicains.

Circonscription

Exprimés

Voix

%

Tête de liste

IDF

2 798 115,00

68 330,00

2,44%

Jean-Pierre Enjalbert

Sud-Est

2 939 919,00

58 415,00

1,99%

Michèle Vianes

Sud-Ouest

2 625 826,00

33 679,00

1,28%

Henri Temple

Ouest

2 506 696,00

14 840,00

0,59%

Christian Lechevalier

Est

2 174 850,00

50 801,00

2,34%

Jean-Pierre Gérard

Nord-Ouest

2 484 006,00

59 527,00

2,40%

Thierry Grégoire

Massif-central Centre

1 342 141,00

19 179,00

1,43%

Jean Barrat

Outre-Mer

347 940,00

0,00

0,00%

-

 

 

 

 

 

TOTAL

17 219 493,00

304 771,00

1,77%

 

 

En ce qui concerne les résultats nationaux on observe une nette avance de l’UMP (28% et 30 élus), alors que le PS (16,8% et 14 élus) est talonné par les listes Europe Ecologie-Les Verts (16,2% et 14 élus). Le Modem de François Bayrou est affaibli (8,5% et 6 élus), alors que le Front National résiste (6,5% et 3 élus). Le Front de gauche tiens bien ses positions (6% et 5 élus), alors que les listes Libertas (4,8% et 1 élu) devront se contenter d’envoyer Philippe de Villiers seul au Parlement européen. Le Nouveau Parti Anticapitaliste rate son entrée sur la scène politique avec seulement 4,8% et aucun élu. Les écologiste indépendant menés par Antoine Waechter obtiennent un bon score à plus de 3% mais aucun élu et comme nous l’avons dit DLR obtient 2% et aucun député européen.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Comptaschool Cours particuliers de comptabilité, contrôle de gestion et gestion financière ! http://www.comptaschool.fr

référencement gratuit 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site